Saturday, June 09, 2012

Les Imaginales : une semaine après

Les Imaginales : un bon gros salon d'imaginaire où les gens ne vous regardent pas avec le regard condescendant en pensant "comment a-t-il pu rester adepte du fantastique à son âge ?"

Les Imaginales, pour nous c'est 5 heures de route. Un paquet de radars fixes lorsque l'on arrive sur les départementales (celui dans une descente limitée à 70 est magnifique d'ailleurs ! un peu comme celui de Gravelines dans la Marne, abrité derrière le panneau d'entrée d'agglomération pour qu'il ne prenne pas froid.), quelques radars mobiles aussi parce qu'on ne sait jamais... Un paysage qui évolue avec l'apparition d'éoliennes...



Mais bref revenons au festival.

Arrivée vendredi à l'hôtel, très sympa. Pas à Epinal même mais juste à côté. Comme convenu avec la réception qui ferme à 20h, les clefs sont sur la porte. La chambre est confortable, elle ne sent pas (à l'inverse de la chambre que nous avions réservé en 2010 dans un autre hôtel où le gérant s'était senti obligé de nous demander de parler chti... ce que nous n'avions pas fait. Punaise Boon, t'as vu où on en est à présent avec tes co.... ?????? )

Une douche, quelques pages d'Infection chez Milady (critique à venir), une émission sur le triangle des Bermudes sur direct 8.... Oui j'avoue j'ai lu Sans trace de Charles Berlitz quand j'étais gamin et j'avais été fasciné...
Puis dodo.

Samedi matin, petit dej hyper copieux (car la question se pose : où trouvera-t-on à manger ??) : arrivée à 9h45 sur le salon.

Quelques mots échangés avec un Jérôme d'Actusf carburant au café (Fissures, Jérôme, pas Frisson :-))


Ma femme Catsacha Isabelle Chatel Merlier, auteur de Grisemine



installe ses illos sur le stand Argemmios




où Mathieu Coudray se fera attendre avec chaînes et crochets (c'est elle qui m'a dit de balancer :-)

Moi, je me rends sur le stand Lokomodo.





Comme ils sont beaux mes Fissures !!!!!




Je fais ensuite un petit tour dans les Imaginales qui ouvrent en fait à 9h.
*




*
*
*

Je suis frappé par le nombre de nouveaux petits editeurs courageux dans un secteur en difficulté... puis retour sur le stand où je fais la connaissance des auteurs Anaïs Cros, timide, mais prolifique avec sa série où Sherlock Holmes est devenu un elfe.

*
*
*
Anthelme Hauchecorne à la volubilité extraordinaire

*
*
, Marie Alix Thomelin , Jean Pierre Favard qui se la pète avec un tampon pour dédicacer (mais nous l'accepterons tout de même !!! Je blague... En fait, je dois être jaloux car c'est un magnifique tampon qu'il a le JP !!!).

Je revois Denis Labbé
, Peggy Van Peteghem, Rémy Guyard, Thomas Riquet, Ludovic Berneau le boss !






DISONS LE TOUT DE SUITE : il règne sur ce stand une super ambiance.
Détendue, joviale...

Les premières personnes se montrent assez intéressées et nous écoutent ! D'autres sont là, fidèles après avoir acheté les précédents opus ! yeah, je n'en reviens pas !!!

EN FACE DE NOUS LE STAND bODYPAINTING AVEC des créatures magnifiques... Les photos sont pour Philippe Halvick.






Le temps file : il est midi. Nous partons en ville chasser le sandwich... Nous y découvrons, outre la ficelle aux lardons, une viennoiserie du coin : l'escargot, choco pistache. Révélation...



Ah si j'avions su, j'en aurais acheté deux !!! je vous mets la photo de la boulangerie qui prépare ce délice et je vous invite à vous y rendre nombreux.




Retour aux imaginales où la pile de Fissures diminue très vite...
Un afflux de foule nous parvient et dedans des amateurs de fantastique !!!!
Si si il en reste !!!! Loués soient Lovecraft et King !!!!

19H : fin pour nous des dédicaces.
Recherche d'un restau (il y a deux ans, on s'était fait refouler d'une pizzeria - trop de monde- cette fois, on y a une place, mais le service est looooooooooong !!! Du coup, je visite les toilettes super beaux... J'envoie des sms aux potes...
21h 15 en quête du cinéma...
Hop ce sera Prometheus... DONT VOUS AVEZ LU LE COMPTE RENDU SI VOUS ETES ABONNE A CE BLOG !!!! OU SI VOUS Y VENEZ REGULIEREMENT...

Dimanche : Il a plu, il a tonné, il a venté ! Normal la veille, on a eu chaud
Pas grave, nous repartons tout de même dans le chapiteau où la fatigue des jours précédents se ressent sur le visage des autres... (AHAHAHAHAHAHA)...
Un petit tour, un achat auprès de JP Favard - je ferai sous peu un compte rendu de son destin des morts editions Lokomodo.
QUELQUES PHOTOS.
A 11 h je suis au chômage technique car plus de Fissures....
Donc je me promène, je prends des photos d'auteurs qui dédicacent ou non, salue des gens, je me tape un peu la discute avec Victor Dixen sans ses lunettes (le Monsieur a des projets pour l'après Jack Spark, il est très aimable),


















Midi retour à la boulangerie : il n'y a plus d'escargot choco pistache donc ce sera un croissant choco pistache... Miam.
Je fais découvrir le subway local au staff lokomodo et l'après midi vers 14h30/15h nous quittons les imaginales caractérisées par une vraie effervescence et la présence d'un public passionné.

Le succès de cette manifestation tient en partie à la gratuité de l'entrée, à la présence de nombreux auteurs invités ou présents par leurs propres moyens, aux amateurs d'histoire costumés -je pense aux napoléoniens, aux mousquetaires, aux fanas de cosplay, à des lieux magnifiques et surtout à un public fan de ce genre !









Bref, j'ai hâte d'y retourner afin d'y présenter des nouveautés..


L'année prochaine ??????

NB : Vous pouvez récupérer les photos comme bon vous semble, of course ! Soyez juste sympa d'indiquer un lien vers mon site www.petite-horreur.com MERCI

10 comments:

JP said...

Je me la pète pas, mon tampon c'est juste le plus beau. Comme tu le dis, tu n'es qu'un jaloux.
Viens d'achever "Fissures", je ferai mon compte-rendu aussi...

LEBLOGAJESS said...

FAUDRA NOUS FILER L ADRESSE DE L ARTISTE !!! :-)

Tortoise said...

ah misère, j'ai juste pas tilté pour l'album de Catchasa qui pourtant m'intéressait bien... faudra que je me rattrape la prochaine fois!

LEBLOGAJESS said...

eh oui ! sinon tu as le lien amazon...

zdevan said...

chouette compte-rendu (merci d'indiquer la position géographique des radars la prochaine fois) par contre niveau photos, j'aurais préféré plus de détails sur le body painting (ma seconde passion après le fantastique) et des photos moins floues... ;-)

LEBLOGAJESS said...

J'étais troublé... :-)

P Halvick said...

Encore des photos !

P Halvick said...

Encore des photos !

LEBLOGAJESS said...

Quelle excitation Philippe, du calme !!!

P Halvick said...

N'empêche ! Qu'il n'y a toujours pas de photos en rab ! Scandale !