Sunday, June 17, 2012

INFECTION



Yo, une petite chronique d'un bouquin entre sf et fantastique...

Présentation de l'éditeur (MODE le Jess fainéant ON )

Seul mot d'ordre : éviter la panique. D'étranges organismes se développent sur des hôtes humains, les poussant à la folie et au meurtre. CIA et scientifiques enquêtent dans le plus grand secret. Mais l'infection se répand. Et un matin, Perry Dawsey, un ancien joueur de foot américain, se réveille avec des marques bizarres sur tout le corps... qui se mettent à pousser. Son comportement devient instable et il entend des voix : il est infecté. Pire, la maladie exige des choses de lui. Mais Perry va se battre. Il est prêt à toutes les extrémités pour se débarrasser des parasites. Ce sera " eux " ou lui !

/ MODE LE JESS FAINEANT OFF

Bon disons que tout commence avec quelques suicides inexpliqués doublés de meurtres sauvages sur des proches... Que l'histoire continue avec un joueur de foot américain déchu et violent qui se débat contre des parasites... Que les autorités américaines essaient de cacher la vérité à leur population...

Vous rajoutez quelques scènes d'automutilation bien dégueu. Un personnage qui tente d'éliminer ces parasites intelligents (quoi je n'ai pas dit plus que lui ?)

Vous prenez un peu de poncifs, le sportif devenu employé de bureau, un roman qui s'enlise avant de nous offrir une image de portail dimensionnel et vous obtenez infection.

Ce n'est pas purement mauvais, c'est prenant par moments, mais... je ne sais pas. Ca confine au déjà-lu. Sauf que le héros va se mutiler l'appareil reproducteur...
Pour le reste, ça se lit vite, mais ce n'est pas révolutionnaire...

A lire si vous n'avez rien d'autre sous la main.

1 comment:

Hieronymus Donnovan said...

Lu il y a quelques années, déjà. Que ça passe vite ! Le début du roman est lourd, mais j'avais bien aimé la seconde partie, très efficace selon moi. Je dois faire partie des rares personnes déçues que la suite ne soit pas publiée...