Thursday, October 24, 2019

La dernière licorneTobby Rolland

De Toulouse à la Turquie côté kurde en passant par Hong Kong, embarquez pour une aventure à la recherche de l'arche de Noé et des fabuleuses licornes.

Dans ce premier roman, Tobby Rolland met en scène des universitaires, des aventuriers sur les traces de la fabuleuse arche de Noé, et ce pendant que le parlement mondial des religions s'inquiète des conséquences de sa découverte.
C'est un roman sans temps mort, même si à la fin on aimerait que les chapitres s'étoffent pour accélérer le rythme. De rebondissement en rebondissement, de la France à l'Asie en passant par la Turquie, on sent l'auteur inspiré, on s'immerge dans l'ambiance.

C'est un roman qui évoque le Da Vinci Code avec ses complots, ses fausses pistes, ses invraisemblances, mais c'est surtout un roman dans la lignée des feuilletons de jadis... Quant à l'explication de l'arche de Noé, elle est tout simplement très engageante.

Pour moi une bonne découverte.

un livre qui mériterait d'être adapté au cinéma

Saturday, September 21, 2019

1984, Orwell

première de mes chroniques rapides

Dans une époque indéterminée, Winston travaille pour le ministère de la vérité. Il réécrit l'histoire au gré des aléas politiques et ce afin de toujours matérialiser la vérité prônée par le parti. Dans cette dictature en effet, rien ne peut aller à l'encontre de l'ombre de BIG BROTHER

1984 est un livre que tout le monde devrait lire.

>>>>> Ce qu'il dépeint, une société déshumanisée, où les classes pauvres se contentent de loisirs et d'informations en continu, où le pouvoir appartient au parti, où la contestation vaut élimination...

>>>> Les images générées : chaque jour dans ce monde on projette l'image d'un ennemi, difficile de ne pas repenser à ben Laden.

>>>>>>>> les valeurs débattues : la dictature qui ne fonctionne que parce que l'on coopére, l'impossible révolte dans un monde où l'on ignore qui est votre ami.

>>>>>>> ce qui pourrait bloquer le lecteur, une géopolitique un peu dépassée, un style parfois ardu.