Wednesday, June 02, 2010

EPINAL : l'affaire des poissons cannibales, des auteurs au labeur... et pleins d'autres scoops encore !!!

Oui, j'étais à Epinal ce week-end !
Et j'en ai des choses à raconter, préparez-vous, les photos compromettantes arrivent !!!

VENDREDI : décollage.
4h 30 de route plus tard, après avoir traversé des localités au nom bucolique comme LA BOBOTTE / SAINT AMAND SUR FION, après avoir échappé aux radars automatiques qui poussent généralement sur les portions de route de 200 m de long limitées à 70 KM/H, dans les descentes à + de 5 %, nous arrivons à l'hôtel. Nous avons survécu à la poésie de Vanessa Paradis "elle appelle John...
John"
bEN VOUAIS PAS MAURICE;
nous avons échappé aux crêpes aux champignons d'Olivia Ruiz... A ses genoux écorchés, pov nenette, t'as des problemes... 
On se croit tiré d'affaire et non. !!!!
L'hesbergiste se sent obligé de prendre un accent chti (le con) pour nous accueillir. 
Note géographique : dunkerquois d'origine, je ne suis pas chti. Punaise Dany Boon, t'aurais mieux fait de t'exiler avant de faire ce film ! Maintenant où qu'on aille, on passe pour tes ouailles débiles.
Nous prenons possession de la chambre et on se dit qu'au lieu de faire son accent, le monsieur aurait bien fait de nettoyer les filtres d'évacuation de l'air qui sont assez... moisis... 
dodo;

SAMEDI : arrivée à Epinal, première impression très positive, c'est une belle ville.
Le parcours est plutôt bien fléché sauf les derniers deux cent mètres ( travaux) ce qui nous permet de nouer le contact avec des policiers municipaux sympas qui nous guident avec efficacité.
Nous sommes sur les bords de la Moselle, le décor est agréable
voici d'ailleurs les photos.
Il fait beau ! (alors qu'on m'avait dit qu'il faisait un temps pourri dans les Vosges ! Ce doit être un coup des Normands... ou des Sudistes !)
Il n'y a pas encore foule et je découvre les lieux où je sévirai avec Investigations avec un Triton
Bon, j'avoue je n'ai pas pris en photo les lieux vides, mea culpa !

Je retrouve Aurélia des Editions Mille Saisons, je découvre mon bébé sorti des presses... Bref un grand moment et Aurélia s'empresse de me mettre au boulot pour dédicacer les premières commandes...
Je retrouve aussi ALAIN LE BUSSY qui vient de sortir son dernier roman de fantastique LA MARQUE chez Mille Saisons. Le bougre de lutin a ramené dans ses bagages, un nectar tirant à 80 % et il assomme ainsi Romain de Mille Saisons, valeureux combattant de la boisson enivrante. 
Dès le matin, la foule est au rendez vous... 


On se presse devant les Dieux ours comme Philippe Ward. Au péril de ma vie, j'ai réalisé ce cliché alors que l'ours lisait...


Puis le midi, nous nous mêlons au pique-nique cocyclics où Jean-Claude Dunyach nous fait découvrir ses absolus magrets sous le patronage de la fée Dau.
Jean Claude est partout, sur tous les fronts, on l'entendra même protester, "eh , je m'appelle pas conchitasse ! faudrait penser à m'aider ". JC Dunyach a-t-il lu mon roman ? 


Il fait beau, il fait chaud... On mange partout, des auteurs affluent de partout...
Jugez en par vous-mêmes O vous les 5 visiteurs de ce site...


On voit Jean Claude partout!






Ici c'est Sylvie Lainé

là, c'est Catsacha, l'auteure de Grisemine le Petit chat, album pour les enfants de 3 / 7 ans qui voulait voler aux Editions Argemmios

là c'est Jacques Fuentealba avec Helene Ramdani de Mnemos (merci aux lecteurs du blog)
Là c'est Karim Berrouka qui rejoint l'ordre du magret sauvage. 
Là, on aperçoit Alain le Bussy sans son nectar...
eT ce qu'il devait arriver arriva, que faire des couennes du magret ???
Eh ben, on nourrit les poissons vosgiens...


CES INDIVIDUS SONT ACTIVEMENT RECHERCHES !! CAR LES POISSONS CANNIBALES SE SONT MULTIPLIES.
Le pique-nique nous rapproche de Rabelais Baudelaire, de Funès dans l'aile ou la cuisse tant les magrets, le filet mignon, le foie gras, le pain sont bons, mais on n'oubliera pas la poésie fraîche de Ketty S de l'équipe actuSXXX (elle m'a demandé de cacher son identité)
. Tes cheveux on dirait qu'ils ont été photoshoppés (copyright si si)
On voit les gens qui s'entraînent pour le versins de la convention de sf.
Il fait si chaud que je renfile mon pull over afin d'éviter les coups de soleil. Non je n'avais pas de crème, ducon !
Le repas ingéré, retour aux stands.
la foule se presse pour voir ses stars.

M Thomas Bauduret ou Patrick Eris ?

Dame Charlotte Bousquet, son imposante bibliographie et Fabien !



Sire Cédric à qui j'ai enfin fait dédicacer mon exemplaire de ANGEMORT sans qu'il ne parvienne à répondre à la question essentielle qui sous-tend le livre !!! Merci vieux démon ehe ! T'as pas changé, ca fait plaisir !
Bernard Werber entouré d'une cohorte de fans... Ben oui il vend des dizaines de milliers d'exemplaires... et il signe vite...
Henri Loevenbruck
le chien PAF

pUNAISE c quand que je bois moi ! dit-il en son for intérieur...


Pierre Bordage 
aussi souriant que l'une des Dame Miller...

Sans oublier John Lang de Naheulbeuck, juste en face du stand mille saisons. 


Bon, on a fait une liste et maintenant, si on révélait des scoops ?
en voici quelques-uns.
PIERRE GEVART MANGE DE LA SALADE !


JEROME L. SE LIVRE A DE DROLES D'ACTIVITES DANS LES TOILETTES... IL PRETEND QU'UNE DAME L A INCITE A REPARER LE DEROULOIR MAIS LA PHOTO MONTRE QU IL ETAIT SEUL !!!

PIERRE GEVART DE GALAXIES SE FAIT DEDICACER DES LIVRES PAR THOMAS DAY...
Bon je n'ai qu'une preuve indirecte, mais je la montre.
Chthulu et Edgar Poe surveillaient la manif via des avatars format  reduit !



Désireux de dédicacer les Investigations, je n'ai hélas pas pu assister aux conférences... Dommage,certaines 
me donnaient envie...
Le soir, vers 20h, fin de la journée.
Un petit restau tunisien où je me fais un super couscous, et dodo. le nom chez Sheherazade !

DIMANCHE.
Il pleut. 
Politique de la chaise vide ?
Non pas question...
Je me fais dédicacer le VEGAS MYTHO de C Lambert, un auteur que j'apprécie... Petit Frère du même auteur. Manque de bol Sire Cédric n'est pas là et ce sera raté pour l'enfant des cimetières...

Je blablate ici et là, lis avec plaisir la bd les ZOZIOS et Sticker la Mouche de MATHIEU cOUDRAY CHEZ ARGEMMIOS (allez y c'est du marrant )
puis je prends quelques photos.
Et comme je suis un gros fainéant, je vous prive de légendes.
Mille Saisons






12H30 : il est temps de partir, de retrouver les petits... 
Premières Imaginales, on verra l'an prochain si on y retourne... En tout cas, l'ambiance m'a beaucoup plu. 
Merci à tous les modèles, à tous ces bons moments, aux Editions Mille Saisons, aux lecteurs ou non qui se sont arrêtés pour discuter... 
MERCI A TOI LECTEUR DU BLOG.
Evidemment, vous pouvez repomper les photos, c'est mis en ligne pour. 



5 comments:

Samantha said...

Tu as assommé Romain avec si peu d'alcool ? Ça m'étonne, il tient bien d'habitude :D aha !

Félicitations pour le nouveau né ! Je le prendrai la prochaine fois que je vois Aurélia ^^

zdevan said...

HOLA! ça semblait sympa en effet... et je suis ravi de voir que Paf le chien n'a pas attrapé la grosse tête... ;-)

LEBLOGAJESS said...

Oui, Paf est égal à lui-même !

Roanne said...

La dame de dos à côté de Jacques Fuentealba, vu la coiffure, je dirais que c'est Hélène Ramdani-Solomonidis, qui est maintenant chez Mnemos. :) (super éditrice ! il faut surveiller ses poulains)
Quant au dernier portrait, puisque tu as la flemme de mettre des légendes ^^, c'est Franck Ferric (je suis fan de son roman La loi du Désert).
Merci en tout cas pour ce compte-rendu plein d'humour et de photos !
(Sam a raison, Romain tient bien d'habitude ^^)

Mélanie said...

La dame aux cheveux rouges avec Jacques F., je crois que c'est Hélène Ramdani. Ou alors elle a un sosie capillaire.