Saturday, May 01, 2010

Mon printemps des légendes à Monthermé (Ardennes), révélation, exclu...

Il y a une semaine, j'avais l'immense plaisir de me trouver à Monthermé dans les Ardennes pour le printemps des légendes. Voici le compte-rendu de ces moments mémorables... Attention révélations !!!
Vendredi soir : arrivée de nuit, dans la forêt épaisse entre Charleville et Monthermé, nous croisons une biche qui semble vouloir nous saluer. Les Ardennes, c'est beau, c'est nature... C'est revigorant... J'y étais allé en vacances, il y a quelques années, je retrouve le même plaisir en y revenant.

Nous prenons ensuite possession de notre chambre d'hôte super confortable (merci M Dupont !), puis nous visitons un peu la ville by night. Je repère une ruelle de l'asile et je demande que l'on m'y emmène, mais manque de bol, il n'y a personne !!!
A moins que l'asile ne soit plein ?

Samedi matin : lever et découverte de la vue magnifique qui s'offre à nous depuis la chambre.
Nous nous dirigeons ensuite vers la salle située à côté de l'abbaye où se trouve un camp viking.

Très vite, nous ne tardons pas à repérer des personnes que nous connaissons et apprécions.
Salutations, échanges de banalités, conversations plus personnelles, volonté de se délester du sac à dos et d'enfiler ma cape décorée de jolies runes...

Soudain, une scène inattendue nous surprend. Oui, là-bas, près de l'entrée, c'en est un !

Mais oui, je dois immortaliser cet instant pour les 5 lecteurs de ce blog !

Au péril de ma vie, muni de mon Nikon coolpix (eh les mecs de Nikon, je vous fais de la pub ça vaut bien une extension de garantie non ??? !!!), j'aperçois un Philippe Halvick à son point d'eau.

Vite, je prends la photo, peut-être la dernière de ma vie ! Mais mes lecteurs le valent !


Elle est bien cadrée.
Le Philippe Halvick hilare me désigne alors, tel un noble Charon, le stand d'Argemmios....

Où nous rencontrons Dame Nathalie Dau et la Stagiaire, celle dont tous parlent sans oser prononcer son nom qui signifie Sagesse...

Odin, j'en ai trop dit !


Plus tard dans la matinée arrive un conquérant nommé Labbé Denis, auteur du recueil Marelles d'Ombre.
Armé d'un bâton basque dont le nom m'échappe, il ne me menace pas, je suis rassuré...
Nous nous remémorons notre première dédicace commune, c'était à Dunkerque !
Comme le salon peine un peu à démarrer (il est tôt, il fait déjà très chaud), je décide d'aller prendre quelques clichés des différents stands.





Ci-dessous une armurerie où l'on trouve de quoi dézinguer le troll, le barbare ou le sauron...













Ici, un filet anti-trolls d'une discrétion effarante !
Puis, enfin nous nous mettons au boulot, parés pour les dédicaces.









Me voici dans ma cape version mythe nordique.
Nous discutons avec des amateurs d'imaginaire, de légendes...
C'est un plaisir de voir cette foule costumée, ces elfes, ces fées...












D'être investi de la toute puissance de la mana par la Fée Dau.
GLOIRE A ARGEMMIOS SCANDE NATHALIE AU BORD DE LA TRANSE !!!!

En fidèles disciples nous répondons à ses imprécations dans un Kyrie eleison païen... oups, je dérive...


L'après midi,; nous sommes rejoints par Anthony Boulanger et son épouse dont je n'ai pas la moindre photo (mais quel reporter à la noix, je peux faire !!!!!)
Tandis que nous cuisons dans la salle, que nous vidons des litres d'eau, de la Cristalline comme l'atteste cette photo, il devient urgent de sortir...










Occasion inespérée de découvrir le village viking dressé dehors entre drakkar
échoppes, abbaye et...







....chevalier en grande tenue ou presque
Rafraîchis, nous regagnons le salon revigorés et entamons de bien agréables conversations avec des acheteurs ravis de découvrir un éditeur qui s'intéresse aux mythes.
Lorsqu'on parvient à convaincre du bienfait de la nouvelle, on est ravis...








SAMEDI SOIR
Repas sur une péniche.
La Meuse est belle...
Nathalie Dau convertit Philippe à sa nouvelle religion...


On voit le Philippe Halvick au bord de l'extase !!!!
On discute sites web, écrits... Mangas.
Fatigués par cette journée, nous rentrons à la chambre d'hôte...
Ce soir-là, je poursuis ma lecture de La Veuve de Béthune, un polar sympathique chez Ravet-Anceau par Patrick S Vast..






DIMANCHE MATIN
Retour à la salle, Peggy, une fan d'imaginaire possède un dragonet : en voici la preuve formelle.


Le dragonet est en laisse, il attaque le géant si si !
Je vous jure qu'il s'en passe sur un salon de l'imaginaire. On y croise des êtres féériques comme des kitsunes...

des chevaliers, prêts à prendre la pose

des joueurs de cornemuse magique qui n'hésitent pas, lorsque vous le leur demandez, à vous jouer un morceau agréable...

Mais vous croisez aussi de nombreux acheteurs comblés de découvrir des écrits résolument différents et le dimanche matin fut hyper chargé... Beaucoup de fans des légendes, de la mythologie, des chats qui volent... Beaucoup de dédicaces, de rencontres...

L'après midi, ce fut à regret que nous quittâmes nos camarades et regagnâmes nos pénates...

PROCHAIN SALON EPINAL.

5 comments:

Lucie said...

Yeah ! Ca c'est un compte-rendu ! Par Frigg et par Odin !

Lucie said...

Yeah ! Ca c'est un compte-rendu ! Par Frigg et par Odin !

Narhys said...

6 (lecteurs) ^^

LEBLOGAJESS said...

Waouh, bientôt 7 !

Anonymous said...

merci Jess pour le reportage.... très sympa et très drôle... a bientôt
hervé