Sunday, February 14, 2010

13/02/10 / FESTIVAL ZONE FRANCHE A BAGNEUX

Hier 13 février, avec mon épouse Catsacha, auteure de Grisemine le petit chat qui voulait voler, éditions Argemmios (http://www.argemmios.com/livre.php?id=9 ), nous nous sommes rendus au festival de l'imaginaire Zone Franche à Bagneux (oui, oui, près de Paris la Capitale, ma seconde incursion dans le territoire cette année après Cergy Ponthoise!!!!)

Après avoir longtemps hésité à décoller de notre Nord/Pas de Calais, à cause du temps pourri, petite neige bien casse pied qui n'incitait pas à prendre la voiture, nous avons emprunté la Kaanmobile et nous nous sommes engouffrés sur l'autoroute !

Un arrêt casse-croûte, indispensable à la santé mentale de l'auteur









et menu à base de sandwich jambon, gauffre(s) liégeoise(s) plus tard,
(non, je n'ai pas touché aux chips au vinaigre ce samedi !!!)

Le temps de déposer nos déchets recyclables dans un bac prévu à cet effet sur l'aire de repos (BRAVO la SANEF, bonne initiative que ces points de collecte !!!), de photographier Corneille qui errait comme une âme en peine...



(Corneille qui cherche de quoi grailler !!!)










Nous arrivons ensuite sur le périphérique parisien. En Belgique on appelle cela un ring... Quand on voit comment certains conduisent , on comprend le pourquoi du comment. Nous esquivons les radars qui ont essaimé sous l'ère de Saint Jacques (Chirac), puis après nous être paumés, nous contactons Philippe Halvick, le magicien qui nous aide à atteindre le point de rendez-vous.
Dès l'entrée, nous remarquons le soin déployé par les organisateurs pour nous plonger dans un décor extraordinaire. Des enfants participent à des ateliers de moulage d'animaux fabuleux, il y a de bien belles arches...
Des êtres fabuleux tout droit sortis d'Avatar...

Des êtres plus sinistres qui n'incitent pas à les saluer...

Le temps d'aller voir Aurélia mon éditrice chez Mille Saisons, de saluer quelques amis auteurs, d'échanger quelques mots avec Philippe Marlin sans qui aucun de mes écrits n'aurait vu le jour.

(Philippe Marlin de l'association de l'oeil du sphinx, une assos qui a toujours encouragé les jeunes auteurs !!!!)

Nous passons par le stand des EDITIONS QUID NOVI où je récupère mes exemplaires de MULP, le retour de la vengeance du PULP, une revue dont le thème est "les félins dans le potage"
J'y ai une nouvelle, la suite de We were Aliens, pour les connaisseurs. On y découvre des chats fantômes, un complot de labrador noir... Bref, ça dépote !
Ce texte devait figurer dans Plumes de chat , mais son humour dénotait par rapport aux autres nouvelles plus sombres... Comme quoi, un texte trouve toujours sa place...

Nous nous installons ensuite non loin de Mathieu Coudray, un illustrateur génial, sur le stand d'Argemmios où m'attend mon exemplaire de FLAMMAGORIES, l'anthologie construite autour de la musique de NICHOLAS LENS et de son REQUIEM FLAMMA FLAMMA.
A l'origine, Flammagories était un projet entre amis du net, puis l'ensemble prit un tour plus professionnel (corrections, relecture, retravail, recherche d'éditeurs) jusqu'à la naissance de cette magnifique antho avec au sommaire Xavier Dollo dit Thomas Géha, Lucie Chenu, Nico Bally, Vincent Corlaix, Olivier Gechter, Nathalie Dau, Lionel Davoust, Jean Milleman...



sur cette photo, on me voit dédicacer en compagnie de Lionel Davoust qui a obtenu le prix Imaginales cette année, Lionel va publier un recueil de ses textes chez Rivière blanche, un roman LA VOLONTE DU DRAGON Aux editions Critic... et il a une foultitude de projet (lui !:-))
Sous la férule de Dame Nathalie Dau, nous signons, signons, signons des flammagories, des héritiers d'homère... Apparemment, le texte "le syndrôme de Midas" a bien plu aux lecteurs... J'en suis ravi... Je me prends même à rêver d'un second recueil de nouvelles qui serait moins carte de visite que Dérobade... Mais ce n'est pas vraiment à l'ordre du jour... Je signe aussi un Identités, des Malpertuis... Bref du bonheur !
Nous devions rester jusque 17h, nous repartons vers 18h50, Isa ayant signé quelques GRISEMINE.


Sur cette photo, la chef commande et de sa main sort une étincelle magique, laquelle précédera l'apparition de cidre labellisé ! Nathalie Dau est une sainte !!!!
D'autres auteurs nous ont rejoint sur le site, Julien Fouret, Vincent Corlaix... L'occasion de rencontrer en chair et en os des amis du net !

Le retour vers les terres nordiques s'avérera assez difficile, ma copilote voulant que nous empruntions les voies bleues et non les vertes pour rentrer !!



voilà, ceci était le compte-rendu de Bagneux...
PROCHAIN RENDEZ VOUS MONTHERME dans les ARDENNES EN AVRIL (ne te découvre pas d'un fil d'Ariane... ouhou !!)

2 comments:

lorenjy said...

Et le cidre, il était Normand ou breton ?

LEBLOGAJESS said...

NORMAND, je crois. Moi je ne bois que du coca...